Refuge Robert Blanc

Sur les balcons de la Vallée des Glaciers

Conditions au 21 mai

Bonjour !

Un petit point sur les conditions au Dôme des Glaciers ce 21 mai :

  • On peut chausser les skis aux alentours de 2400 m, à la montée sous le refuge.
  • Il restait quelques névés dans la fin de la descente des Cabottes.
  • Plusieurs cordées ont parcouru l’arête des Lanchettes en alpinisme. L’arête était encore très enneigée dimanche. On peut penser qu’avec la chaleur annoncée, les parties rocheuses de l’arête vont progressivement s’assécher.
  • Le glacier se parcourt bien que ce soit côté Cabottes et côté refuge.

A bientôt !

 

Conditions du 14 mai

Quelques nouvelles des conditions sur le glacier des Glaciers. Ce dimanche 14/05, on peut chausser aux environs de 2200m d’altitude, les conditions sur le glacier sont très bonnes, la descente par les Cabottes est encore correcte, reste qu’avec les températures estivales annoncées ces prochains jours, la situation sous 2500m risque de bien se dégrader.

Les photos parlent d’elle même, l’hiver n’a pas été généreux en quantité de neige.

Rencontre improbable au Dôme des Glaciers, à quasi 3600m d’altitude, vers 10h, au moment d’attaquer la descente, un chamois se promène là haut, véloce, et rapide, incroyable! Pas eu le temps de sortir l’appareil photo pour immortaliser cette jolie rencontre, dommage. Vu ses traces, il semblerait qu’il soit venu de Haute-Savoie,  guigner sur la crête pour voir si la neige était meilleure chez les Savoyards. Apparemment c’était pas le cas, il s’en est retourné vers le glacier de Tré la Tête.

Le refuge est ouvert les week-ends, sur réservation, à bientôt!

Bilan de cet hiver

Le refuge en hiver n’est pas gardé, mais une pièce reste accessible à tout le monde. On espère, lorsqu’on le quitte au début de l’automne, le retrouver dans un état quasi similaire au printemps. La plupart des gens qui viennent y passer une nuit, le respecte et font le nécessaire pour le laisser dans le même état qu’ils l’ont trouvé, c’est à dire propre et bien rangé.

Quelle ne fût pas notre surprise ce printemps de découvrir l’état du refuge !

Une fenêtre était cassée. En inspectant la pièce on a pu reconstituer le pourquoi de cette fenêtre cassée. Cette casse apparait comme étant volontaire, la fenêtre n’a pas été cassée par mégarde. Le détecteur de fumée mettant en route l’alarme incendie a été déclenché, à cause d’une utilisation abusive du poêle à bois.

La pièce était salle, la vaisselle n’avait apparemment pas été faite bien régulièrement, des poubelles étaient soigneusement entreposées dans le SAS d’entrée, une carte IGN du secteur que nous avions laissée au mur avait disparu, de même qu’un beau livre des éditions Guérin. La réserve de bois intérieure et extérieure, pourtant franchement garnie était vide, des planches rangées sous le balcon avait  été cassées et fendues pour garnir le poêle.

Heureusement qu’il n’y a pas de scie sur place, sinon on aurait peut être retrouvé des morceaux de bancs et tabourets dans la réserve de bois !

Pour nous et pour le refuge, heureusement, des gens qui sont passés au début du mois de février, ont trouvé le refuge rempli de neige, l’ont déneigé, et ont colmaté la fenêtre avec des tables et des couvertures, empêchant trop d’humidité de continuer à rentrer. Merci à eux.

Mais, ils n’ont pas pensé à nous prévenir, comme l’ensemble des skieurs qui sont venus profiter du confort du refuge pendant notre absence. Etrange.

Ne parlons pas non plus du faible nombre de gens qui paient leur nuitée en rapport avec la grande quantité de bois brulée lors de cette saison.

Notre idée à l’automne était de laisser un local accueillant, bien fourni en ustensiles pour cuisiner, permettant aux passagers de passer une nuit réconfortante avant leur aventure du lendemain. Le retrouver dans cet état ce printemps nous laisse un vrai goût d’amertume.

Malgré tout, notre enthousiasme reste intact, et nous espérons vous accueillir nombreux tout au long de cette saison dans le respect et la bienveillance!

A bientôt là-haut!

 

 

Ouverture printanière

Bonjour,

La route est ouverte dès aujourd’hui jusqu’à la Ville-des-Glaciers. Les services de la commune prévoient d’ouvrir jusqu’au parking des Lanchettes d’ici ce week-end.

Le refuge sera gardé ce week-end. Pour vos réservations, merci de nous contacter au 04.79.07.24.22. ou au 06.81.13.69.75. (Le portable ne passe pas très bien au refuge.)

Au plaisir de vous accueillir là-haut !

Info printanière

La route d’accès n’étant pas ouverte, le refuge n’ouvrira pas pour le week-end du 1er mai.
Nous vous informerons dans la semaine prochaine quant à une ouverture pour le week-end du 8 mai.
A bientôt !

Fin de saison 2016

C’est la fin de notre première saison au refuge Robert Blanc ! Nous avons quitté la neige hier pour retrouver la verdure de la vallée…

Merci à tous pour vos visites, merci pour tous les bons moments partagés. Nous avons pris beaucoup de plaisir à vous accueillir dans ce lieu que nous affectionnons particulièrement.

Nous avons fini cette saison avec la visite dimanche midi de jeunes athlètes de Bourg-Saint-Maurice et du Beaufortain, de Manon (gardienne à Durier) et Fanny (snowboardeuse, artiste). Une bonne tablée ! A défaut d’avoir pu organiser la « Montée Gourmande », Jonathan Battuz est tout de même monté en 43 minutes depuis le parking des Lanchettes, dans des conditions hivernales !

Le refuge est non gardé jusqu’au printemps prochain (dès l’ouverture de la route d’accès à la Ville des Glaciers). Vous trouverez la pièce commune ouverte avec une douzaine de matelas, des couvertures, des oreillers, des ustensiles de cuisine, du bois. Il n’y a pas de gaz.

Les toilettes d’hiver se situent à l’extérieur sous les escaliers de l’entrée. Nouveauté ! Il y a désormais un « trône » pour poser délicatement vos fesses !

Merci de respecter ce lieu pour que les prochains aient plaisir à en profiter aussi ! N’hésitez pas à nous appeler au 06.81.13.69.75. pour toute remarque particulière.

Nous vous souhaitons de bons moments en montagne. Au plaisir de vous accueillir au printemps prochain !

Alicia et Olivier

Conditions en alpinisme 06.09.2016

Petit point sur les conditions en alpinisme aux alentours du refuge :

  • Le glacier des Glaciers pour accéder au Dôme des Neiges est encore en neige, on peut contourner facilement les quelques trous apparents. Belles conditions pour un mois de septembre !

 

  • L’arête Est du Mt Tondu est toujours sèche, le glacier du Mt Tondu commence à s’ouvrir avec une petite partie en glace au milieu :
  • Aiguille des Lanchettes, beau petit sommet accessible depuis le col du Mt Tondu, très sauvage :

 

Aiguille des lanchettes

Aiguille des Lanchettes

A bientôt là-haut !

PS : N’oubliez pas de vous inscrire pour la montée à Robert Blanc le 18 septembre qui clôturera notre première saison !

Petit résumé de cette fin Août

Quelques images de cette fin août avec chaque jour des paysages aux couleurs différentes et de belles rencontres.

Nous tenons à dire :

Un Grand Merci à l’équipe d’architectes de Grenoble pour leur partage de connaissances sur l’architecture du refuge. Ils sont en train d’étudier une soixantaine de refuges, dont le refuge Robert Blanc, pour écrire un livre sur l’architecture des refuges qui sortira fin 2017 (ou début 2018). Merci également à Guy Rey-Millet, architecte du refuge, de l’avoir si bien conçu !

Mille mercis à l’équipe des bénévoles de la Petite Trotte à Léon : Françoise, Camille, Cécile et Robin pour votre dévouement lors de cet évènement. Un merci particulier à Roland, guide de haute-montagne, qui aura consacré de son temps de sommeil pour « secourir » des concurrents !

Un ENORME Merci à Anaëlle pour ton travail, ta bonne humeur et j’en passe pendant cette saison. Courage pour la rentrée universitaire !

Septembre est là, le refuge est plus calme, la montagne aussi… Venez profiter des derniers moments paisibles de la saison !

Et n’oubliez pas, le dimanche 18 septembre pour fêter la fin de cette première saison au refuge Robert Blanc, vous pouvez vous inscrire à la montée gourmande !

A +

Conditions en Alpinisme dans les alentours 07.08.16

Quelques infos sur les conditions en alpinisme aux alentours du refuge :

Le printemps neigeux a été profitable pour les glaciers qui restent bien bouchés.

  • Le dôme des Glaciers est accessible par le glacier des Glaciers et l’arête des Lanchettes. Il y a des cordées régulièrement sur ces deux itinéraires :
  • Au Mont Tondu, l’arête Est du Mont Tondu est sèche, le glacier du Mont Tondu est bien bouché :

Quelques photos de paysages aux alentours :

A bientôt !

Conditions du sentier venant de la Tête Nord des Fours 04.08.2016

Quelques infos sur les conditions du sentier venant de la Tête Nord des Fours en photos :

Les conditions se sont grandement améliorées depuis 10 jours. Le sentier est pratiqué très régulièrement que ce soit depuis le col des Fours ou les lacs Jovets. Enfin, la traversée jusqu’au col de la Seigne est déneigée en quasi-totalité, elle se pratique aussi régulièrement.

N’hésitez pas à nous appeler pour plus d’infos !

A bientôt.

« Older posts

© 2017 Refuge Robert Blanc

Theme by Anders NorenUp ↑