Vous ne savez pas où randonner ?

Plein d’idées ici…

Accès classique au refuge

Départ : les Lanchettes (accès en voiture ou en navette depuis les Chapieux juillet et août)

Dénivelé positif : 780 m

Horaire de montée : 2h15

Vous pouvez vous déplacer sur la carte !

Depuis le parking des Lanchettes (regardez en haut, vous apercevrez déjà le refuge !), prendre le chemin large, puis se rétrécissant. Après la passerelle, le sentier (nouveau de juillet 2016) monte vers la droite pour buter contre une cascade, puis revient vers la gauche pour retrouver l’ancien sentier. Il monte de manière plus progressive que l’ancien chemin. Vous pourrez ainsi vous économiser pour la dernière partie ! Ensuite, l’itinéraire est marqué par des points de peinture blanche qui vous guideront à travers les « rochers rouges » jusqu’au refuge.

Pendant votre montée, vous pourrez apercevoir quelques marmottes et des bouquetins, des rhododendrons, des myrtilliers, sentir l’air frais des ruisseaux…

Idées de randonnées autour du refuge

  • Col du Mont Tondu depuis le refuge (passages câblés et exposés), un itinéraire entre la randonnée et l’alpinisme : 200 m D+, 45 min, T4

Pour les boucles suivantes, nous vous invitons à visiter la page Topo-photos du sentier Thomas Rocques pour plus de détails !

  • Boucle au départ des Chapieux sur 3 jours (voir la carte) :
    • J1 : monter au refuge de la Croix du Bonhomme : 950 m D+, 3h
    • J2 : traverser jusqu’au refuge Robert Blanc par le col des Fours, Tête Nord des Fours, Lac d’Enclave et col de la Grande Ecaille (sentier Thomas Rocques) : 1000 m D+, 6h30
    • J3 : traverser jusqu’au col de la Seigne (passages câblés, sentier Thomas Rocques) et retour aux Chapieux : 500 m D+, 6h (possibilité de prendre la navette à la ville des Glaciers pour aller aux Chapieux)
  • Boucle au départ de la Ville des Glaciers sur 2 jours (voir la carte) :
    • J1 : monter au refuge Robert Blanc par la Combe et les Chalets de Bellaval, le Lac d’Enclave et le col de la Grande Ecaille (sentier Thomas Rocques) : 1300 m D+, 6h30
    • J2 : traverser jusqu’au Col de la Seigne (passages câblés, sentier Thomas Rocques) et retour à la Ville des Glaciers : 500 m D+, 5h

 

  • Grand Tour du Miravidi sur 3 jours, pour les randonneurs aguerris et les traileurs expérimentés. A n’entreprendre qu’à partir de la mi Juillet en raison des névés persistant au dessus de 2500 m (voir la carte) :

    • J1 : de la Ville-des-Glaciers, monter au col des Fours, puis suivre le sentier Thomas Rocques jusqu’au refuge Robert Blanc en franchissant successivement, la Tête nord des Fours, le col des Bouquetins, et le col de la Grande Ecaille. Environ 1750 m D+ et 13 km, 6h.
    • J2 : du refuge Robert Blanc, suivre le sentier Thomas Roques jusqu’au col de la Seigne. Vous pénétrez en Italie pour la suite de la journée. Prendre ensuite le sentier presque à niveau vous conduisant au col de Chavannes (2603 m). Descendre légerement  direction sud et traverser le vallon sous le glacier de Chavannes (lacs) jusqu’au col de Bassa Serra (2737 m). De ce col descendre jusqu’à environ 2450 m, traverser plus ou moins de niveau au pied de la Punta dei Ghiaccai (3023 m) et franchir le torrent d’Arguerey par une passerelle. On remonte ensuite légèrement pour arriver aux lacs de Tormottaz et Pointe Rousse (environ 2550 m), et enfin le col de Pointe Rousse (2550 m). Descendre ensuite jusqu’au Lac Verney (2088 m) et finir par la courte remontée jusqu’à l’Hospice du Petit-Saint Bernard (2152 m).
      Environ 850 m D+ et 22 km, 7h. Longue traversée dans un environnement à la limite de la haute montagne, sauvage, minéral et avec de nombreux lacs. Un MUST!
    • J3 : de l’Hospice du Petit-Saint Bernard, monter au col de la Forclaz (2525 m). Descendre versant Ouest jusqu’au pont de Chézari ( 2047 m) en passant le plan de Beaupré et le Teppier. Remonter ensuite le long, sauvage et doux vallon du Fornet jusqu’au col de l’Ouillon (2612 m). Vue dégagée sur la vallée des Glaciers et le versant sud du massif du Mont Blanc. Descendre versant ouest dans un petit couloir au début puis en traversée vers l’Est jusqu’à rejoindre successivement le Bouillu des Mottets (2240 m) puis le sentier classique du TMB  juste au dessus du refuge des Mottets. Finir la descente jusqu’à la Ville des Glaciers. Environ 1000 m D+ et 17 km, 6h30.

Pour ce grand tour du Miravidi, même s’il n’y a pas un sentier tracé en continu sur la carte IGN, vous trouverez un sentier tout au long de cette magnifique boucle sauvage.

 

Pensez à prendre votre Carte IGN de

Saint-Gervais Top 25 – 3531 ET