Bien préparer votre venue

Parce qu’un randonneur averti en vaut 2, voici quelques informations importantes dont il faut prendre connaissance avant de venir au refuge de Robert Blanc. En cas de doutes ou de questions, n’hésitez surtout pas à nous contacter avant de monter!

Tout d’abord, l’unique ressource en eau du refuge est de l’eau de fonte. Pour des raisons sanitaires évidentes, cette eau ne peut vous être proposée. Vous pouvez choisir de la consommer, mais à vos risques et périls. Aussi nous vous proposerons exclusivement au refuge de l’eau embouteillée (4,5€ pour 1,5l).

 Le repas du soir est servi à 19h.  Pensez à organiser votre journée de manière à arriver au moins 1h avant pour avoir le temps de vous installer et de vous changer tranquillement.

 Les chiens et autres animaux domestiques ne sont pas acceptés au refuge.                  

Comme vous vous l’imaginez, les éboueurs ne passent pas à Robert Blanc. Le refuge gère ses propres déchets (eaux usées, matières organiques, déchets recyclables, autres,…), mais le seul moyen de redescendre dans la vallée les déchets non traitables sur place reste l’hélicoptère, et cela à un coût élevé. Sachez donc que vous ne pourrez pas laisser vos poubelles au refuge. Pensez alors à n’amener que le nécessaire utile, et prévoyez un contenant (sac poubelle) afin d’y stocker vos déchets pour les redescendre avec vous en vallée.

Pensez également à vous munir d’une lampe frontale et de vêtements chauds car les soirées sont fraîches à 2750m d’altitude. Les bouchons d’oreilles sont plus que conseillés (surtout en cas de ronfleur dans le dortoir).

Dans l’optique de préserver le refuge d’une infestation par les punaises de lits, les draps sacs et sacs de couchage ne sont pas permis dans les dortoirs.

Concernant les moyens de paiement, nous acceptons les règlements en espèces uniquement.

Et surtout pensez à réserver si vous venez dormir!