Refuge Robert Blanc

Sur les balcons de la Vallée des Glaciers

Category: Uncategorized

Montée gourmande annulée

A la vue des conditions hivernales annoncées dimanche, la Montée Gourmande est annulée. Nous nous excusons auprès des inscrits.

Nous espérons que les conditions seront clémentes en 2018 !

A bientôt !

Évolution du glacier des Glaciers

Voici quelques photos qui montrent l’évolution du glacier des Glaciers :

  • de 1928 (source Camptocamp) à 2017 :
  • des années 1980 (source : livre Robert Blanc) à 2017 :

Les photos parlent d’elles-même…

A bientôt !

 

Conditions alpinisme 07.07.17

Bonjour,

Un petit point sur les conditions en alpinisme aux alentours du refuge avec quelques photos :

  • Au Mont Tondu, l’arête Est est sèche et le glacier est praticable avec une petite zone en glace tendre (aujourd’hui) sur le bas ;
  • Au Dôme de Neige, on accède à l’arête des Lanchettes par le col des Glaciers et le glacier des Glaciers est pratiqué régulièrement. Des crevasses sont visibles mais il y a une bonne trace qui chemine jusqu’au Dôme.

A bientôt !

Fête de la montagne 25 juin

Nous vous proposons pour la fête de la montagne, un menu du soir autour de plantes sauvages cuisinés par nos soins. Venez déguster de nouvelles saveurs !

Repas du soir : 21 €
Demi-pension : 42 €

Réservez votre soirée avant le 24 juin.

Au plaisir de vous accueillir !

Bilan de cet hiver

Le refuge en hiver n’est pas gardé, mais une pièce reste accessible à tout le monde. On espère, lorsqu’on le quitte au début de l’automne, le retrouver dans un état quasi similaire au printemps. La plupart des gens qui viennent y passer une nuit, le respecte et font le nécessaire pour le laisser dans le même état qu’ils l’ont trouvé, c’est à dire propre et bien rangé.

Quelle ne fût pas notre surprise ce printemps de découvrir l’état du refuge !

Une fenêtre était cassée. En inspectant la pièce on a pu reconstituer le pourquoi de cette fenêtre cassée. Cette casse apparait comme étant volontaire, la fenêtre n’a pas été cassée par mégarde. Le détecteur de fumée mettant en route l’alarme incendie a été déclenché, à cause d’une utilisation abusive du poêle à bois.

La pièce était salle, la vaisselle n’avait apparemment pas été faite bien régulièrement, des poubelles étaient soigneusement entreposées dans le SAS d’entrée, une carte IGN du secteur que nous avions laissée au mur avait disparu, de même qu’un beau livre des éditions Guérin. La réserve de bois intérieure et extérieure, pourtant franchement garnie était vide, des planches rangées sous le balcon avait  été cassées et fendues pour garnir le poêle.

Heureusement qu’il n’y a pas de scie sur place, sinon on aurait peut être retrouvé des morceaux de bancs et tabourets dans la réserve de bois !

Pour nous et pour le refuge, heureusement, des gens qui sont passés au début du mois de février, ont trouvé le refuge rempli de neige, l’ont déneigé, et ont colmaté la fenêtre avec des tables et des couvertures, empêchant trop d’humidité de continuer à rentrer. Merci à eux.

Mais, ils n’ont pas pensé à nous prévenir, comme l’ensemble des skieurs qui sont venus profiter du confort du refuge pendant notre absence. Etrange.

Ne parlons pas non plus du faible nombre de gens qui paient leur nuitée en rapport avec la grande quantité de bois brulée lors de cette saison.

Notre idée à l’automne était de laisser un local accueillant, bien fourni en ustensiles pour cuisiner, permettant aux passagers de passer une nuit réconfortante avant leur aventure du lendemain. Le retrouver dans cet état ce printemps nous laisse un vrai goût d’amertume.

Malgré tout, notre enthousiasme reste intact, et nous espérons vous accueillir nombreux tout au long de cette saison dans le respect et la bienveillance!

A bientôt là-haut!

 

 

Conditions du sentier venant de la Tête Nord des Fours 04.08.2016

Quelques infos sur les conditions du sentier venant de la Tête Nord des Fours en photos :

Les conditions se sont grandement améliorées depuis 10 jours. Le sentier est pratiqué très régulièrement que ce soit depuis le col des Fours ou les lacs Jovets. Enfin, la traversée jusqu’au col de la Seigne est déneigée en quasi-totalité, elle se pratique aussi régulièrement.

N’hésitez pas à nous appeler pour plus d’infos !

A bientôt.

Nouveau sentier d’accès

Venez découvrir le nouveau sentier d’accès au refuge !

Depuis la passerelle, le sentier monte vers la droite pour buter contre une cascade, puis revient vers la gauche pour retrouver l’ancien sentier. Il monte de manière plus progressive que l’ancien chemin. Vous pourrez ainsi vous économiser pour la dernière partie !

Pendant votre montée, vous pourrez apercevoir quelques marmottes et des bouquetins, des rhododendrons en fleurs, des myrtilliers, sentir l’air frais des ruisseaux…

Actuellement, on trouve la neige environ 100 mètres sous le refuge, mais les rochers se déneigent de jour en jour…

Au plaisir de vous accueillir !

2-bouquetins

Bouquetins vers le refuge

 

Conditions des sentiers 19.07.2016

Un point sur les conditions des sentiers venant de la Tête Nord des Fours et des lacs Jovets, ainsi que celui allant au col de la Seigne :

  • l’accès au col d’Enclave depuis les lacs Jovets est quasiment entièrement sec, il reste juste un névé dans la partie sommitale :
  • depuis la Tête Nord des Fours jusqu’au Col des Bouquetins, il y a encore beaucoup de neige pour l’époque :
  • au col de la Grande Ecaille, il y a un névé bien exposé où la chute est interdite !
  • pour aller au col de la Seigne, il reste une dizaine de névés à traverser. Le plus ardu se trouve juste après l’éperon des Cabottes, il est possible de descendre 10 mètres sous le sentier, dans les rochers, pour éviter la partie la plus raide :

En fonction de votre niveau et des conditions de neige, pour certains passages sur névé, les crampons sont fortement recommandés !

N’hésitez pas à nous appeler pour plus de détails et pour connaître l’évolution des conditions.

Nous vous souhaitons de bonnes randonnées en cette belle journée !

A bientôt.

 

 

 

A la rencontre du terroir Savoyard

Pour préparer la carte des vins pour l’été 2016, nous sommes allés à la rencontre des vignerons de Savoie. Les conseils de Vincent du refuge Plan Glacier nous ont amené à faire de belles découvertes : des vignerons proches de leur terroir, certains en Agriculture Biologique et d’autres s’en rapprochant, des passionnés ; des dégustations de vins incroyables ; un vigneron ayant travaillé avec John Durdilly (1er gardien du refuge Robert Blanc).

Entre Mondeuse et Apremont, de vieux cépages peu connus nous ont bluffés ! Quelques bouteilles sont au refuge.

Vous pouvez découvrir notre carte des vins détaillée au refuge. Les vins de Savoie sont à l’honneur.

Au plaisir de vous faire découvrir ces vins !

Ouverture du refuge ce week-end

Bonjour,

La route sera ouverte et déneigée jusqu’aux Mottets ce week-end, environ 20 minutes de portage jusqu’aux Lanchettes.

Le refuge sera gardé samedi et dimanche soir. Pour vos réservations, contactez-nous par téléphone au 06.81.13.69.75. ou au 04.79.07.24.22.

Voici quelques photos des conditions de ce mardi 10 mai :

Au plaisir de vous accueillir !

© 2017 Refuge Robert Blanc

Theme by Anders NorenUp ↑