Pointe des Lanchettes 3085m

Pointe d’aspect débonnaire située à l’ouest du col des Glaciers et que l’on traverse lorsque l’on parcourt l’arête des Lanchettes. Cependant parcourir son arête sud est une jolie course de rocher à faire si on arrive en avance au refuge.

 

Pointe des Lanchettes arête sud, AD, 3+

L’arête sud est une vraie petite course d’arête, esthétique et intéressante, surtout sur sa première partie.

On démarre l’arête en la prenant au niveau de la via cordata installée par les guides des Arcs en 2015. On peut la prendre plus bas au niveau du sentier d’été, mais cette partie est moins intéressante, très herbeuse.

La progression suit toujours le fil de l’arête, et le cheminement reste évident. Un gendarme et un bec caractéristiques que l’on distingue depuis le refuge se contournent main droite (comme la plupart des passages plus difficiles). Quelques passages effilés rendent l’arête très esthétique.

Etant peu parcourue, pas mal de lichen et de prises à vérifier 2 fois, même si le rocher est globalement bon.

Il y a une échappatoire vers le milieu de l’arête côté glacier (peu évidente), et une autre évidente cette fois vers 2920m (petit col assez marqué) qui ramène vers une écharpe (neigeuse la plus grande partie de la saison) située sous les dalles conduisant au col des Glaciers, d’où l’on peut rejoindre facilement la moraine puis le sentier d’été.

À partir de ce point, les difficultés sont terminées, l’arête s’élargit, et l’on rejoint facilement la pointe des Lanchettes.

Descente par le couloir situé au-dessus du refuge ou par le col des Glaciers.

Équipement : jeu de friends du 0,1 au 4, sangles, corde 30m.